Actualités   Biographie   Articles   Photos  Donations   Voyages   Liens

_________________________________________________________________________________

Voyage été 2004 : Suisse, France, Normandie.

Je viens de sortir de l'hôpital encore une fois, Lise a accomplie la logistique du défi vision course automobile pour personne aveugle au profit de la fondation Mira, Clément un ami se prépare psychologiquement à prendre l'avion pour l'Europe, on peut dire qu'il a peur un peu de l'avion.

Nous voici à l'aéroport le 25 juin, avec le vol Corsair qui nous amènera sur Orly aéroport de France en banlieue de Paris.

Tous les trois nous avons hâte de rencontrer nos ami(e)s en Suisse, mais moi, j'ai surtout hâte de voir pour la première fois mes ami(e)s virtuels comme Jean-Pierre et Yves et enfin Marc avec leurs épouses.

Nous avions convenu de se donner rendez-vous sur le pavé de Notre-Dame de Paris. Jean-Pierre était accompagné de son chien guide alors, nous avions qu'à repérer un chien dans cette foule très abondante dû à une cérémonie grandiose cette journée là surtout avec également l'abondance du touriste à Paris pendant l'été.

Marc et son épouse avait retenu un restaurant pour le déjeuner, nous avons passé de bonnes heures à délirer et faire connaissance, et nous sommes promis de se revoir bientôt.

Nous étions en plein défilé de la gay pride à Paris, nous voulions un taxi pour retourner à l'hôtel afin d'aller se coucher car notre avion était que pour le lendemain matin pour Genève. Très difficile d'obtenir un taxi car il avait faune au village, mais une fois trouvé nous sommes parti pour un beau grand dodo.

Très tôt le lendemain matin la navette de l'hôtel viens nous reconduire à l'aéroport pour le vol de 8h.35 à destination de Genève. Nous voilà en Suisse, nous amis nous attendent et nous prenons place dans leurs voitures. Lise et moi avec Monique et Clément dans la voiture de Sébastien, le fils de Monique .Nous sommes aller diner sur une plage à Perroy, nous avions tous nos goûts particuliers connaissant la bouffe de la Suisse qu'on affectionne particulièrement.

Durant l'après-midi, nous sommes allés visiter les édifices de l'organisation des Nations-Unies, ainsi que l'horloge fleurie à Genève.

Le 28 juin, nous partons pour le Bouveret, place de village miniature où circule des petits trains à vapeur c'est au Swiss Vapeur Park. Très joli, nous, nous sommes bien amusés.

Pour le diner nous sommes rendu à Leysin, restaurant en montagne, nous avions tous mal au cœur dû au croches et à la montée tumultueuse.

En après-midi nous sommes rendu à Romainmôtier, Clément a visité l'abbatiale datant de plus de 1000 ans, puis une visite du camping du frère de Monique William et de son épouse Erika. Nous avons manger une très bonne fondue Suisse.

Clément, dormait chez Monique et Claude Troyon, Lise et moi dormions chez un vigneron, Monsieur Martin, gentil, il nous préparait de bon petits déjeuners avec des bons œufs frais du matin.

Le 29 juin restera une journée marquante de ce voyage, nous avons décidé d'un élan, d'aller déjeuner à Londres, nous avons pris un vol Easy Jet  pour nous y rendre. Nous avons fait un tour de bus pour voir la ville de façon générale. Nous nous sommes arrêté à Westminster Abbaye très belle visite, puis nous avons vu la Tour de Londres là où est situé tous les vieux objets de la monarchie britannique.

Le lendemain, nous partions vers la belle petite ville de Morges afin de visiter le château, où on retrouvait des objets de guerre et de défenses.

Nous avons pris le temps de magasiner, enfin un bon repas nous attendais chez Claudine. Hé oui! un bon rôti de porc. Cochon! cochon! yam que c'était bon et succulent.

Photo prise sur la terrase de notre amie Claudine à Prangins.

 

Une autre étape important de ce voyage, nous partons pour Zermatt pour admirer le Cervin. Quel splendeur! Nous avons pris les télécabines pour monter. Lise, mon épouse, avait le vertige, même réticente elle est parvenu monter, et mon ami Clément lui avait vraiment la trouille, il a peur des hauteurs alors ce fut un épreuve pour lui aussi. Il est redescendu à pied avec notre ami Sébastien, en prenant des photos, il avait un autre coup d'œil différent de nous à ne pas négliger.Photo de Lise et moi devant le Cervin

Notre chambre, à Lise et à moi avait une vue magnifique sur le mont Cervin !

Au lendemain nous empruntons le train pour effectuer notre retour en passant à travers la montagne, pour cela nous devons mettre l'auto sur le train. Nous avons droit aux tribulations de Clément à savoir : de sa peur de rester coincer dans le tunnel. Hé oui! 15 minutes dans le noir total, quel supplice pour lui et enrichi par les blagues de Claude, nous déconnons!

Enfin nous arrivons au lac bleu, bleu sans pareil! bleu transparent où on voit les poissons dans la limpidité de l'eau. Nous avons été nous chercher un lunch pour pique-niquer au bord de l'eau. Journée agréable!

Dans l'après midi, nous arrivons à Gruyères, lieu du célèbre fromage du même nom.

Nous visitons la fromagerie avec l'aide d'un audio guide qui nous explique toute les étapes de la fabrications du fromage, la voie de l'audio guide est personnalisé par Cerise, une vache brune de Suisse. (je m'appelle Cerise!). Nous avons visité également le grand château. Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons à Etoy, un bon restaurant, le premier que j'ai connu dès mon premier voyage dans ce magnifique pays. Dimanche nous dinons chez Monique et Claude avant de partir pour la suite de notre périple en France.

au restaurant à Etoy, mes amis Monique Troyon et Clément Nadeau

Arrivé à l'aéroport d'Orly, nous allons chercher notre voiture, pour notre périple à Chartres et en Normandie. Belle petite voiture; une Citroën Picasso.

Nous arrivons chez Jean-Luc un ami que j'avais déjà connu lors de mon dernier passage en France. Nous avons été reçu comme des rois, gentillesse sans pareil, nous avons mangé un BBQ Nous avons discuter de notre voyage chez les Troyon et De Paoli en Suisse.

Toute la famille était heureuse de nous revoir, Hélène arrivait de son travail. Le lendemain nous allons visiter la grande cathédrale de Chartres, grandiose! Pour Lise et moi nous la visitions pour la quatrième fois, cependant, nous n'arrêtons pas d'être émerveiller devant cette splendeur.

Après la visite nous avons pris le petit train à touriste pour faire un tour de ville de Chartres, si belle avec son passée patrimonial saisissant Le lendemain matin nous sommes allés visiter avec Jean-Luc un très beau musée très spécial on l'appel le musé Pic assiette.

Musée, dont son propriétaire récoltait tous les verres et assiettes ou vaisselles de toutes sortes pour faire de la mosaïque sur mûr et tables, chaises, jardins etc...

Au déjeuner nous sommes réunis toutes la famille dans un très beau restaurant dans la banlieue de Chartres nous avons rigoler et surtout bien manger.

Le départ est donné pour la Normandie, Clément chauffeur désigné démarre sur les routes nationales de la France avec un peu d'appréhension, mais avec l'aide de Lise bonne en orientation, nous arrivons à bon port sur un stationnement où nous attendais un ami connu sur le net mon ami Patrick aussi aveugle il était accompagné de son amie Paula.

En une demi-heure nous voilà dans le beau petit village de Alvimare, là où réside Paula et Patrick. Nous avons fait la visite du propriétaire, résidence de campagne très charmante vieille de 200 ans, adjacente à une petite ferme de divers animaux tel que chèvres, oies, canards, etc... Les bâtiments avaient tout été réaménagé pour une autre utilisation, un gite chez l'habitant.

Nous dormions dans la grange avec un`très bon lit tout neuf et Clément sur une mezzanine aussi dans un très bon lit. Nous étions confortable et heureux d'être enfin parmi nos amis que nous découvrions pour la première fois à part du net et du téléphone.

Nous avons vraiment goûté aux mets de la campagne fait par Paula excellente cuisinière, la rusticité de la maison nous faisait rêver, nous apprécions ce refuge apaisant, nous sentions de l'âme dans cette résidence deux fois centenaire.

Patrick est un homme avec beaucoup d'entregents, et une vivacité extraordinaire, producteur de canard servant d'appât pour la chasse aux canards. Ils nous ont fait découvrir les charmes de ce coin de pays par leurs récits et nombreux endroits qui nous ont fait voir au cours de notre séjour.

La Normandie est formée de deux sous régions: la haute Normandie et la Basse Normandie. La haute Normandie est situé plus au nord, composée de deux départements, la Seine maritime qui est au nord de la Seine, il a aussi l'Eure de la Seine au sud.

La basse Normandie est composé de trois départements: premièrement on y retrouve le Calvados, ensuite il a l'orne, enfin il a la Manche. Pour se rendre nous avons emprunté l'autoroute, nous avons sorti à Bourg-Achard, nous avons traversé la forêt domaniale de Brotonne qui fait partie du parc régional de Brotonne comme la plupart des communes du département.

Nous avons enfin traversé la Seine en empruntant un pont suspendu par des haubans qu'on appel aussi le pont de la Bretonne. Nous arrivons dans un petit village qu'on appel louvetot, il est le point le plus haut de la Seine maritime, ensuite nous dirigeons vers Alouville Belle fosse pour enfin arriver à notre gite au village Alvimare Le lendemain nous dirigeons à Fécamp pour visiter le musée et la fabrication de la bénédictine, évidemment nous avons découvert la saveur de cet liqueur.

Après nous nous sommes dirigés vers la ville d'Etrettat avec son marché couvert très typique et la falaise et la célèbre aiguille enfin les plages de galets là où Clément c'est mouillé les pieds. Le soir nous nous sommes attablés devant un bon souper qui avait mijoté sur le feu toute la journée.

Le lendemain se fut la visite du mémorial de Caen (Calvados) et aux plages du débarquement. Nous avons traversé le pont de Tancarville qui enjambe la Seine le plus vieux des trois ponts de la vallée de la Seine qui rejoint les deux rives. Un arrêt au village deBeuzville pour l'achat du pain pour notre lunch du midi.

Après avoir passer les bouchons nous avons visité le mémorial et les cimetières du débarquement avec un tour guidé, ce fut très apprécié, surtout que les Québécois et Canadiens sont morts ici pendant la dernière grande guerre mondial.

Ce fut très impressionnant, Lise complétait une recherche sur le sujet, elle qui aimait l'histoire, surtout que plusieurs de ses cousins sont morts là-bas.

Au retour nous avons repris un autre pont celui qu'on appel le pont de la Normandie aussi suspendu, il est situé presque dans l'estuaire entre Onfleursur la rive Gauche et la rive droit au Havre. C'est le plus long et haut en Europe dans ce style et le plus nouveau des ponts. Vendredi, nous rendons voir et visiter un chêne un des deux plus vieux chênes au monde il est âgé de 1,200 ans, il se situe à Allouville Belfosse. C'est très impressionnant de voir la taille de cet arbre, un moine, à même le tronc, a fait de petites chapelles en dedans.

Évidemment il est protégé, on lui a donner des moyens pour le renforcir par des tiges de métal, mais il est encore vivant.

Après nous avons visité l'église de Caudebec en caux. une belle église, où les grands orgues étaient en rénovation. Enfin nous avons visité la maison des Templiers, ou un guide nous a bien raconté l'histoire et les différents objets qu'on voyaient. Pour finir notre périple, nous sommes allés, à Villequier en bordure de Seine pour jeter un regard sur la maison de Victor Hugo, endroit où sa fille c'est noyée, emportée par le mascaret.

Un autre voyage se prépare pour bientôt.