Actualités   Biographie   Articles   Photos  Donations   Voyages   Liens

_________________________________________________________________________________

Voyage au Portugal

En l'an 2001 après une année de travail laborieuse, j'ai pris des vacances avec mon épouse Lise et ma belle-soeur Marie ainsi que notre amie Christiane.

L'été précédent, Christiane avait visité l'Italie, elle avait rencontré un couple d'amis vivant au Portugal, elle avait donc l'envie d'aller visiter ce pays que ces amis leur avaient bien présenté les charmes et les beautés de ce coin de l'Europe, pays frontalier avec l'Espagne.

Partis de Montréal avec Swissair et une correspondance à Zurich, nous sommes arrivés à Porto.

Fatigués du voyage et du décalage horaire, nous sommes allés chercher la voiture que nous avions réservée en location, pour aller à l'hôtel afin de se reposer et ensuite de visiter Porto.

Nous qui pensions avoir une température clémente, nous avions froid, nous étions obligés de se vêtir d'un bon chandail. Incroyable mais vrai! nous avions réservé un tour de ville en bus ,celui-ci ne c'est jamais présenté à l'hôtel, tel qu'entendu la veille avec la réception de l'établissement.

Découragés , nous décidions de parcourir à pieds, les principaux monuments de la ville .Beaucoup de temple religieux mais très vieux et d'un style bien particulier à la culture du temps.


Voici en bref, l'itinéraire parcouru pendant notre séjour.

Parti de Porto ville réputée pour son vin, nous nous sommes dirigés à Miramar, petit village au bord de l'Atlantique, nous nous sommes promenés sur la plage au sable blanc.



Après quelques minutes de détente, nous partions vers la ville Aveiro ; jolie ville où habitent les amis de Christiane.

Ce sont des gens très gentils ils nous ont fait visiter cette belle ville aux couleurs multiples et d'un paysage merveilleux, surnommé la Venise du Portugal à causse des nombreux canaux au centre ville.

Un repos était bien mérité pour parler à ces personnes si gentilles, ils nous ont fait goûter un peu à la gastronomie du pays, nous avons manger une pâtisserie qu'on appelle Nata petit gâteau aux œufs avec un bon café.

Il faut bien que je vous présente ces personnes si gentilles: Carlos et Fatima âgés d'une quarantaine d'années il sont parents de deux enfants.
Nous avons visité un centre commercial à ciel ouvert, les boutiques sont de chaque côté du mall, à plusieurs niveaux, décorés d'une abondante végétation avec le ruissellement d'une fontaine où nous entendions les oiseaux qui volaient librement.

Après un tour de ville nous sommes allés chez nos amis Carlos et Fatima pour prendre le dîner improvisé mais excellant avec des spécialités du Portugal.

En soirée nous partions pour la ville fortifiée de Obidos. Ville où nous étions escortés par la police locale afin de nous y rendre, nous étions perdus nous n'avions pas pris le bon chemin aux nombreux carrefours en pleine noirceur. Nous avons vu l'église Santa Maria avec son obélisque au devant de celle-ci. Pour entrer dans la place du marché nous traversons la porta da Vila dont l'intérieur est embelli d'azulejos du 18ème siècle, elle nous conduit à la place Santa Maria.

Ici comme ailleurs, nous remarquons que les maisons sont toutes blanches et munies d'un toit en ardoise orangé avec beaucoup de fleurs variées, dont les oiseaux de paradis sont en abondance.

Nous sommes allés prendre le déjeuner au château d'obidos; château reconstruit par Afonso Henriques après la prise de la ville aux maures en 1148 dominant la localité. Au lendemain, nous partions pour Evora, tout au long de notre parcours les routes étaient bordées d'orangés et de citronniers et de liège, un beau spectacle à voir et à humer.

La ville d'Evora ceinturée de murailles se dresse dans la plaine de l'Alentejo,elle se développe sous les Romains et prospéra durant le moyen âge comme foyer d'enseignement et centre artistique Evora fut une résidence appréciée des monarques jusqu'à l'annexion du Portugal par l'Espagne en 1580. La ville d'evora fut reconnu officiellement en 1986 lorsqu'elle fut déclarée patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco.

Nous voici maintenant en Algavre, où on retrouve la ville d'Albufeira, ville charmante de pêcheurs qui domine une plage protégée, elle est devenue la capitale touristique de l'Algarve.
Nous avons séjourné pendant trois magnifiques journées dans un magnifique studio avec piscines et de magnifiques jardins dans la cour intérieure.
Cap Saint-Vincent, les Romains bâtirent ce cap venteux à la pointe sud ouest de l'Europe.
Promontoire sacré. Au moyen âge, il passait pour le bout du monde. Avec ses falaises de 60 mètres de hauteur tournées vers l'Atlantique, il offre un spectacle impressionnant. Les vagues ont créé de longues plages de sable et creusé des grottes profondes dans les falaises.
Depuis le 15 ième siècle le cap est un repère pour les navigateurs, et son phare, d'une portée de 95km, serait le plus puissant en Europe.
Selon la légende, la dépouille de Saint-Vincent aurait échoué ici, au 4 ième siècle.
La Méditerranée et l'Atlantique se rencontrent à la pointe du cap.

Dernière étape nous dirigeons vers Lisbonne, grande métropole aux visages multiples que nous offrent les grandes villes.
Afin de profiter au maximum nous sommes réservés un guide pour nous faire visiter la ville ainsi que ces principaux sites touristiques en banlieue de cette grande ville. Visite appréciée du monastère de Jeronimos bâti au 16 ième siècle par Manuel 1er, il est essentiellement du style manuélin portail sud de l'église, orné de sculptures extravagantes a été conçu en 1516 par Joào de Castilho c'est l'une des premières créations de ce style.

Nous sommes rendus à la cathédrale de Sé magnifiquement restaurée est un édifice roman imposant, éclairé par une rosace. Les reliques de Saint-Vincent, le patron de la ville sont exposées dans le trésor avec les objets d'art liturgique. Nous avons vu la tour de Belém guidait les navigateurs rentrant des Indes et du nouveau monde, symbolisait la puissance maritime du Portugal.

Le soir venu, nous sommes allés à un dîner spectacle de Fado, spectacle très coloré avec ses danses et ses chants si mélodieux dans des costumes authentiques d'époque. Au menu nous avions à manger de la sardine et du porc en escalope. Imaginez que moi aimant pas la sardine vous devinez quel a été mon choix.

Le lendemain nous reprenions l'avion pour le retour à Montréal.